5 conseils pour entretenir un blog de manière efficace

#

Le blog connait depuis quelques années un retour en force. C’est un outil puissant qui doit être au coeur de votre stratégie de communication digitale. Il permet d’humaniser la relation avec vos cibles en ayant un discours accessible mais surtout d’améliorer considérablement votre référencement.

1- Elaborez une ligne éditoriale claire 

La première chose à faire est de structurer vos prises de parole sur votre blog. L’élaboration d’une charte éditoriale est primordiale et nécessite de nombreux échanges avec vos collaborateurs.

Il faut que vous puissiez répondre aux 8 points clés suivants pour structurer votre ligne éditoriale : les objectifs, les cibles, le positionnement, les sujets abordés, les contributeurs, le concept et le principe graphique, le ton et le style rédactionnel,le calendrier des parutions. Une fois ces 8 points abordés vous pouvez élaborer un tableau récapitulatif pour que vous sachiez toujours quoi publier et quand. A noter : n’hésitez pas à rebondir sur l’actualité et à publier de manière spontanée quand vous vous sentez inspiré.

2 – Soyez régulier

Les statistiques générale montrent qu’il faut accorder du temps tous les jours à son blog pour gagner en performance. Dans tous les cas il est nécessaire de publier un article par semaine minimum.

Pour maintenir l’interet de vos lecteurs, il est important de varier la nature des publications et leur fréquence et d’essayer de nouveaux posts. SI vous êtes en panne d’inspiration vous pouvez également créer de nouveaux articles basés sur ceux qui ont les plus consultés dans le passé ou partager des publications de vos partenaires en citant vos sources bien évidemment.

Plus vous serez constants dans vos prises de parole, plus votre lectorat sera fidèle et impliqué.

3 –  Définissez vos mots clés

Mettez-vous à la place de vos cible et imaginez ce qu’ils taperaient dans les moteurs de recherche pour vous trouver. Le principe est de mener directement vos prospects à votre site. Un mot clé ciblé génère des prospects qualifiés.
Vous devez ainsi aboutir à une liste claire de mots clés que vous pourrez utiliser pour rédiger vos contenus.

Vous pouvez ajuster cette liste en utilisant Google Analytics qui vous indiquera les recherches effectuées sur les moteurs de recherche par les internautes pour accéder à votre site.

4 – Optimisez votre référencement naturel

Ce point est crucial car c’est ce qui va faire que vos articles vont être trouvés et donc lus. Cela peut paraitre un peu fastidieux mais c’est essentiel.

Les éléments à optimiser sont :

  • Les « balise title » : présence de titre (h1) et de sous-titre (h2) comprenant des mots clés en début de balise.
  • Les « balise meta » : ajout d’une description de votre page de 160 caractères, n’hésitez pas à intégrer vos mots clés.
  • L’« URL de la page » : elle doit être courte et immédiatement compréhensible.
  • Les « balises Alt » des images : il s’agit du descriptif de l’image que vous intégrez dans votre article, n’hésitez pas non plus à indiquer vos mots clés dans le nom du fichier image.
  • Le « corps de texte » : on doit retrouver dans votre contenu des variantes de vos mots clés.

5 – Intégrez des boutons d’actions

Il est nécessaire d’analyser les résultats de votre blog afin de le rendre le plus performant possible. L’énérgie que vous mettez à créer du contenu pour vos cibles et le temps que vous y consacrez doivent être rentabilisés.

Il faut donc impérativement qu’a la suite de la lecture d’un de vos articles, le visiteur soit encouragé à entre en contact avec vous grâce à un formulaire de contact, un bouton de demande de devis, ou bien qu’il soit encouragé à poursuivre sa découverte de votre blog vers d’autres articles ou des livres blancs… Pensez également à inciter votre lectorat à s’inscrire à votre programme de newsletter.

 

Le blogging est un art chronophage mais très efficace et lucratif. Les premiers résultats ne seront visibles qu’après 3 à 6 mois au minimum. Prenez donc le temps de construire votre audience qui vous le rendra par la suite. Enfin, pour augmenter le trafic pensez à partager vos articles sur les réseaux sociaux.